Conseils d'entrepreneurs : Rencontre avec Franck Bellamy de TargetCom

Conseils d'entrepreneurs #4 : Rencontre avec Franck Bellamy de TargetCom

Parce que nous sommes passionnés par les histoires de nos clients, nous avons grand plaisir à vous faire partager leurs aventures. Découvrez le parcours remarquable de Franck Bellamy, chef d'entreprise autodidacte et plein d'ambition.

Franck, qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

En 1989, mon BTS d’action commerciale en poche, je démarre ma carrière dans le commerce par la vente d’articles informatiques et bureautiques. J’apprends beaucoup notamment sur la réalité du métier de commercial, la rudesse de la prospection et je me forge une véritable mentalité de conquérant. Après quelques mois dans la société, je me rends compte que la froideur des ordinateurs n’est pas faite pour moi. C’est alors, qu’au hasard d’une offre d’emploi, je découvre la publicité par l’objet et passe ainsi 9 années formidables dans cette société d’objets publicitaires dans laquelle je développe mes compétences.

À quel moment as-tu eu envie de devenir entrepreneur ?

En réalité, je ne m’étais jamais posé la question, mais je devais avoir cette envie enfouie au fond de moi depuis toujours. L’école de commerce vous formate beaucoup et peut éteindre inconsciemment les rêves que vous avez : «Il faut rentrer dans un grand groupe, faire ses armes et monter en grade» me disait l’une de mes professeurs d’école. J’ai suivi ses conseils, mais j’ai eu la chance de découvrir également une autre réalité du marché du travail, faites d’opportunités, dans des structures très différentes.
Ayant fait mes preuves dans l’entreprise où je travaillais, je souhaitais vraiment évoluer. Très vite, l’idée de créer ma propre société, qui était jusqu’alors à l’état embryonnaire, devient un véritable objectif.

Pourquoi as-tu eu envie de devenir entrepreneur ?

Pour être totalement transparent, mon ancienne entreprise ne pouvait pas m’offrir la progression que je souhaitais. C’était pour moi le bon moment pour me lancer et créer ma propre société.
En juillet 1999, je me jette donc à l’eau avec la naissance de TargetCom.
L’objectif était clair : m’investir pleinement dans une société qui m’appartenait et vivre l’aventure de la création d’entreprise.

As-tu rencontré des difficultés au cours de ta carrière ?

Comme beaucoup de jeunes entreprises, les débuts de TargetCom ont été compliqués, entre le passage à une vie d’entrepreneur et une concurrence forte. TargetCom a connu quelques mois sombres, mais je ne suis pas à plaindre.
Ayant déjà travaillé précédemment dans les objets publicitaires, j’avais la chance de connaitre des fournisseurs et de bénéficier d’une réelle expérience dans le secteur.
Mais voilà, dix ans plus tard la crise pointe le bout de son nez. En quelques mois, mon chiffre d’affaires et mes marges dégringolent.
Comme beaucoup d’entreprises, j’utilisais à l’époque les découverts autorisés et cela pouvait me coûter cher.
Je prends alors les problèmes un par un. Premièrement, je mets de l’ordre dans mes comptes et je fais appel à l’affacturage. Puis je repense la structure, redéfinis les objectifs et surtout je ne lâche rien.
Je m’accroche, j’y ai toujours cru. L’échec n’était pas envisageable.
Depuis mes objectifs commerciaux sont clairs. Ma structure est saine. J’utilise l’affacturage pour le financement de certaines de mes factures ainsi qu’en cas de coup dur. Cela me protège, je sais que je serai accompagné dans mes besoins.

Qui a inspiré tes ambitions ?

Je suis issu de la banlieue nord de Paris, en Seine-Saint-Denis. Mon ambition a toujours été très forte. Je suis quelqu’un de très volontaire, engagé et pugnace.
La création d’entreprise a répondu aux challenges que je m’étais fixés.

Conseils d'entrepreneurs : rencontre avec Franck Bellamy de TargetCom

Contact Franck Bellamy : franck.bellamy@targetcom.fr

Partager sur  Partager sur linkedin